Joint spi - Joints d'arbres tournants

Idéal pour les pièces en rotation

Joint d'étanchéité (joint spi, joint à lèvres) pour arbres tournants : simples ou doubles lèvres.


 

Les joints d’arbre en caractères gras sont des joints tenus en stock.
Pour toute commande importante, les joints peuvent être fabriqués dans un autre mélange que celui indiqué.
Les références se terminant par 01 et en FKM comprennent un RESSORT EN INOX.
La fabrication des gammes II et IIL (ressort noyé) étant progressivement arrêtée, il convient de se reporter aux références IE Elastomère flurocarboné ou IEL Nitrile avec ressort inox de dimensions équivalentes ou d’épaisseur approchante dans le cas où la référence souhaitée n’est plus disponible.


 

Télécharger Recherche par dimensions

Avantages

 Le joint SPI est idéal pour les pièces en rotation
 Le joint à lèvres assure un contact ferme et permanent pour garantir l'étanchéité dynamique
Le joint SPI existe en simple lèvre ou double lèvre

Fonctionnement

Le joint SPI, ou joint à lèvres, est particulièrement utilisé dans le domaine de l'automobile. On le monte essentiellement pour des besoins d'étanchéité dynamique, dans le cas de pièces en rotation (vilebrequins, arbres à cames, roues, etc.).


Le joint SPI s'oppose aux joints d'étanchéité toriques, que l'on utilise principalement pour des pièces statiques.

Fichiers IGS et vues 3D

Accéder à tous les fichiers

Les applications pour ce produit

Climatisation - CTA

Compresseurs

Groupes électrogènes

Machines-outils

Presses et cisailles


Télécharger les logiciels de préconisations

Le logiciel Paulstrasoft permet de déterminer la solution antivibratoire répondant à vos attentes.

Télécharger

Télécharger le catalogue complet

Catalogue Paulstra industrie 2019

Télécharger

Principe et caractéristiques du joint SPI

Qu'est-ce qu'un joint SPI ?

Le joint SPI tient son nom de la société qui l'a conçu : Société de Perfectionnement Industriel. Ainsi donc, un joint SPI est un joint à lèvre, composé d'un corps en élastomère placé dans une pièce fixe et renforcé par une armature. La lèvre (d'où le nom de joint à lèvre) est moulée directement dans l'armature du joint et un ressort vient compléter la structure, pour assurer une parfaite étanchéité du système. 

 

La lèvre du joint SPI permet d'augmenter la surface de contact avec la surface de l'arbre tournant. Ainsi le fonctionnement n'engendre aucun frottement, ce qui augmente la durée de vie des pièces sur lesquelles sont montés les joints d'étanchéité SPI. De par ces caractéristiques, les joints à lèvre sont principalement utilisés dans l'industrie automobile, pour étanchéifier les pièces en rotation (arbres à cames, roues, vilebrequins, etc.). Cependant, les joints SPI peuvent également être utilisés dans de nombreuses autres applications.

 

Rôle du joint à lèvre

Le joint à lèvre à pour rôle de garantir l'étanchéité des pièces en rotation au sein d'un système de machinerie, en bloquant toute possibilité pour les poussières et particules, d'y pénétrer. Le joint SPI est ainsi efficace contre les poussières, gaz, fluides aqueux ou huileux, produits chimiques, etc.

 

Joint d'étanchéité simple ou double lèvre

Il existe des joints d'étanchéité SPI simple lèvre et double lèvre. Dans le cas d'un joint à double lèvre, la structure ressemble fortement à celle d'un joint SPI classique ; à ceci près qu'une seconde lèvre, située à l'extérieur, vient renforcer la bague d'étanchéité. Cet élément supplémentaire prévient tout risque d'infiltration de poussière par le joint SPI. 

 

Dans le cas où l'on rencontre cette configuration de joint d'étanchéité, on parlera alors de joint SPI doublé lèvre. Comme son homologue à simple lèvre, ce type de joint est principalement utilisé dans le secteur de l'automobile.

 

 

Consultez également notre autre solution en matière de joint d'étanchéité : le joint racleur.