Articulations élastiques

Articulations élastiques

L'articulation élastique est également nommée, selon sa fonction dans la liaison avec les pièces de machinerie, "suspension élastique", "transmission élastique" ou encore"Silentbloc". Ce dernier terme est le nom originellement donné aux articulations élastiques et aujourd'hui passé dans le langage courant. 

 

L'articulation élastique se compose d'un matériau souple qui va permettre d'absorber complètement les chocs et vibrations entre plusieurs organes mécaniques. est le plus souvent utilisée en compression, lorsque plusieurs éléments supportent le poids de la partie en mouvement, en sandwich avec la structure porteuse. Afin d'éviter que la partie mécanique de sorte de son logement, il est possible d'ajouter un système de fixation couplé avec un ressort. 

 

Paulstra Industry vous propose une gamme étendue d'articulations élastiques : simples, à collerettes, lamifiées, alvéolées, tourillonnantes ou spéciales, nos produits s'adaptent à chacun de vos besoins.

 

Les fichiers IGS et vues 3D sont disponibles sur chaque page produit, dans l'onglet "Fichiers IGS et vues 3D". Cela vous permet d'appréhender et vérifier que les caractéristiques de chaque pièce correspondent à vos besoins réels.


Télécharger les logiciels de préconisations

Le logiciel Paulstrasoft permet de déterminer la solution antivibratoire répondant à vos attentes.

Télécharger

Télécharger le catalogue complet

Catalogue Paulstra industrie 2019

Télécharger

L’articulation élastique remplace avantageusement l’articulation mécanique dans le cas de mouvements d’oscillation ou de pivotements d’amplitude limitée. Une articulation élastique est composée d’un anneau en élastomère, précomprimé entre deux armatures cylindriques. Cette conception évite le graissage périodique de la pièce, et permet de simplifier les opérations de maintenance.

 

L’appellation « articulation élastique » a peu à peu remplacé les dénominations « Silentbloc » et « Flexibloc ». On a fort justement comparé les perfectionnements réalisés dans l’industrie grâce à l’application des articulations élastiques aux progrès apportés en leur temps par les roulements à billes. En effet, ces derniers ont considérablement réduit le jeu et le frottement des pièces en rotation continue, ce qui a engendré une forte diminution de l'usure des machineries concernés et des nuisances sonores.

 

Les articulations élastiques en caoutchouc résolvent ce problème encore plus radicalement que ne l'ont fait les roulements à billes en supprimant complètement les jeux possibles sur les pièces de machinerie, et par l'isolation vibratoire des hautes fréquences.