Supports anti-vibrations : connaître et choisir ses solutions antivibratoires

Augmenter la durée de vie de vos machines avec des supports antivibratoires adaptés

Variété et sélection de supports antivibratoires

Pourquoi utiliser des solutions antivibratoires ? 

Machines et production de vibrations 

L’utilisation de solutions antivibratoires est nécessaire pour la quasi-totalité des appareils, machines et composants utilisés dans tous types d’industries. En effet, du moment qu’un équipement contient des éléments mobiles ou rotatifs, un déséquilibre se produit lors du fonctionnement et engendre des vibrations. Celles-ci peuvent être : 

  • aériennes, par propagation dans l’air depuis la source ; 
  • solidiennes : par propagation dans les murs, les tuyauteries et autres éléments solides, depuis la source. 

 

Inconvénients des vibrations 

Cependant, la production de vibrations par les machines introduit deux problèmes majeurs. D’une part, celles-ci diminuent la durée de vie des appareils car elles contribuent à l’usure prématurée de leurs différents composants.

 

Également, les vibrations peuvent être transmises à d’autres structures, machines ou éléments structurels (murs, sols, tuyaux, etc.) non isolés. Cela engendre alors des nuisances vibro-acoustiques, qui peuvent être dommageables aux personnes et altérer le fonctionnement des équipements à proximité.  

 

Aussi, pour prévenir les risques matériels et humains liés aux vibrations, il est nécessaire d’investir dans l’utilisation de solutions antivibratoires.

  

Comment fonctionnent les supports antivibratoires ? 

On utilise les solutions antivibratoires dans un grand nombre d’applications. Qu’il s’agisse du mécanisme des ascenseurs, de l’installation d’un plafond suspendu, de l’isolation d’un compresseur ou d’une armoire électrique, d’une cabine d’engins ou autres équipements industriels... Tout appareil peut nécessiter l’emploi de supports antivibratiles. 

 

Les supports antivibratoires sont des éléments le plus souvent constitués d'élastomère ou de métal. Les deux éléments sont régulièrement couplés pour obtenir certains modèles de supports anti-vibrations, selon l’application visée.  

 

Le fonctionnement des supports anti-vibrations suit le principe d’isolation masse-ressort-masse. Ce modèle permet à la solution antivibratile (le ressort) d’absorber les vibrations émises par la machine (la première masse). Après leur passage par le support antivibratoire, les vibrations ressortent largement amoindries dans la seconde masse : sol, murs, etc. 

 

L’offre importante de solutions antivibratiles existante permet de couvrir toutes les fréquences de vibrations, des plus basses aux plus élevées. Certains supports sont dédiés à l’isolation de certaines gammes de fréquence, tandis que d’autres sont plus polyvalents. 

 

Quels supports anti-vibrations choisir ? 

Pour choisir des supports anti-vibrations adaptés, il est préférable de réaliser un diagnostic vibro-acoustique auprès d’un expert. De cette manière, vous saurez précisément quels équipements sont sources de vibrations ainsi que la nature de celles-ci. Le rapport d’audit vous orientera également sur les modèles de supports antivibratoires les plus adaptés à votre situation. 

 

Panorama des solutions disponibles 

Pour limiter les vibrations, les supports antivibratoires peuvent être placés à différents endroits sur les machines. Certains comme les plots, se placent sous les pieds des appareils, tandis que d’autres comme les accouplements élastiques permettent de faire la jonction entre deux arbres de transmission. De même, les bagues et rondelles assurent une double fonction d’étanchéité et d’isolation vibratoire. 

 

Enfin, d’autres solutions antivibratoires telles que les silent bloc, s’intègrent directement dans le moteur des machines afin de limiter les nuisances sonores et vibratoires. Par exemple, sans silent bloc il nous serait impossible d’utiliser les voitures, qui généreraient bien trop de transmission et de bruits ; un peu comme si l’on conduisait un marteau-piqueur géant. 

 

Détail des principales familles de supports 

 

Les bagues et rondelles 

Les bagues sont des supports anti-vibrations que l’on peut placer sur tout type de support, qu’il soit lourd ou léger. Aussi nommées “rondelles”, elles sont composées de caoutchouc, quelquefois agrémenté de métal.  

 

Les bagues sont des supports antivibratiles parfaits pour l’isolation des vibrations statiques ou dynamiques en hautes fréquences. De fait, on les trouve régulièrement dans les véhicules motorisés, les engins de type moissonneuse-batteuse, les tours de refroidissement, etc.  

 

Les supports antivibratiles coniques 

Reconnus comme comptant parmi les modèles les plus perfectionnés du marché actuel, les supports antivibratiles coniques se montrent très polyvalentsIls sont par ailleurs, relativement simple et rapides à installer.  

 

On utilise tout particulièrement ces solutions antivibratoires dans les environnements soumis à des forces et charges extrêmes, pour atténuer efficacement les vibrations. 

 

Ainsi, ces supports anti-vibrationconiques équipent différents types de véhicules motorisés importants (bus, camions, engins agricoles ou de chantier, etc.), ou pour isoler des arbres de transmission.  

 

Les plots antivibratiles 

Les plots antivibratiles constituent une gamme de solutions anti-vibrations classique en matière d’isolation vibro acoustique. D’ordinaire constitués en élastomère et métal, ces supports couvrent une large palette de fréquences et atténuent aussi bien les vibrations actives que passives. 

 

On retrouve les plots antivibratiles dans tous types de machines industrielles et équipements motorisés, pour lesquels ils limitent les nuisances sonores liées aux compressions et cisaillementsÉgalement, ces supports anti-vibrations suppriment les chocs liés aux vibrations. On les place aux pieds des appareils sources de vibrations, c’est pourquoi ils doivent être conçus de manière à résister à des charges extrêmement élevées. 

 

Les solutions antivibratoires, un allié de choix 

Faire le choix de solutions antivibratoires pour lutter contre les nuisances vibro acoustiques de vos machines et équipements industriels comporte de nombreux avantages 

  • Augmentation de la durée de vie des appareils. 
  • Confort d’utilisation des machines et véhicules. 
  • Protection des équipements et structure (plomberie, murs, sols, etc.). 
  • Réduction des risques de pannes. 

 

Il existe de très nombreux modèles de supports anti-vibrations, qui conviennent pour tous types d’applications et sont en mesure de couvrir l’ensemble des gammes de fréquences. Pour parfaire le tout, la mise en place de solutions antivibratiles est un investissement qui présente un excellent rapport qualité-prix. Pourquoi hésiter ?